Uncategorized

La France coloniale à la manœuvre

Le président français, Emmanuel Macron qui s’en prend violemment à la Nation algérienne, a tout simplement voulu légitimer le passé génocidaire de la France en Algérie.
Ses graves propos qui sont indignes d’un chef d’Etat, révèle une volonté de ne pas remettre en cause les crimes atroces commis par l’armée française en Algérie.
À regarder de plus près les propos de Macron, on constate que les rapports qu’entretien la France de Macron, comme celle de Mitterand ou de Sarkozy, avec ses anciennes colonies, particulièrement, l’Algérie n’ont guère évolué depuis les indépendances. La France qui n’était pas encore une Nation lorsqu’elle débarqua en Algérie en 1830, veut perpétuer une stratégie de domination au nom de La Défense de ses propres intérêts. La France, qui poursuit le pillage des richesses de certains pays africains en soutenant des dictatures, a perdu pied en Algérie, qui rejette toutes les pratiques neocoloniales de la France.
Les graves propos du jeune président français, qui ne connaît rien à l’histoire ont suscité de vives réactions chez tout le peuple algérien, qui s’est rangé comme un seul homme derrière son président.
Aujourd’hui, la riposte algérienne va inspirer certains États africains qui souffrent de l’ingérence française à s’émanciper définitivement de leur ancien et violent colonisateur.

Tinhinen

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page