A LA UNEMAGHREB

Algérie-Maroc: La rupture est consommée

L’hostilité manifeste et sans précédent du Maroc à l’égard de l’Algérie vire à l’agression. L’Algérie, qui refuse de se laisser entraîner dans un tourbillon de querelles, et convaincu de l’impossibilité d’entretenir une relation relativement stable et constructive avec le royaume de l’Ouest, pris la décision salutaire de rompre les relations Algérie-Maroc: La rupture est consommée L’hostilité manifeste et sans précédent du Maroc à l’égard de l’Algérie vire à l’agression. L’Algérie, qui refuse de se laisser entraîner dans un tourbillon de querelles, et convaincu de l’impossibilité d’entretenir une relation relativement stable et constructive avec le royaume de l’Ouest, pris la décision salutaire de rompre les relations diplomatiques avec son voisin marocain qui a tout fait pour envenimé la situation. D’ailleurs, du côté d’Alger, il n’est pas question de parler de rétropédalage, la détente n’est pas pour demain, Rabat doit prendre son mal en patience…diplomatiques avec son voisin marocain qui a tout fait pour envenimé la situation. D’ailleurs, du côté d’Alger, il n’est pas question de parler de rétropédalage, la détente n’est pas pour demain, Rabat doit prendre son mal en patience…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page