A LA UNEMAGHREB

Les armées algérienne et mauritanienne ont renforcé leurs relations pour faire face aux défis sécuritaires imposés à la région

Le  général Said Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire algérienne, a souligné aujourd’hui, mercredi 06 janvier 2021, lors de sa rencontre avec le lieutenant général Mohamed Bemba Mott, chef d’état-major général des armées mauritaniennes, en visite officielle en Algérie à la tête d’une importante délégation militaire, la nécessité de renforcer les relations entre les deux armées pour faire face Défis sécuritaires imposés à la région.

Général, après avoir accueilli la délégation militaire mauritanienne, il a souligné que cette visite revêt une importance particulière pour les deux pays frères, et permettra sans aucun doute le développement de leurs relations, notamment à la lumière de l’évolution de la situation sécuritaire qui prévaut dans la région:

«Permettez-moi tout d’abord de vous remercier d’avoir accepté notre invitation à visiter l’Algérie, votre deuxième pays, et j’ai le plaisir de vous accueillir ainsi que les membres de votre délégation qui vous accompagne, en vous souhaitant un agréable séjour parmi vos familles et une visite fructueuse.

Votre première visite en Algérie revêt une importance particulière pour nos deux pays frères, et elle permettra sans aucun doute le développement de nos relations, et constituera l’occasion d’élever le niveau de coopération entre nos armées dans des domaines d’intérêt commun, notamment à la lumière de l’évolution de la situation sécuritaire qui prévaut dans la région.

L’équipe a tenu à souligner, à cette occasion, que le renforcement de la coopération militaire entre les deux armées fraternelles est plus qu’une nécessité pour faire face aux défis sécuritaires imposés à la région, et cela peut être réalisé en exploitant les mécanismes de coopération en matière de sécurité disponibles, en particulier le CEMOC:

À cet égard, le renforcement de la coopération militaire entre nos deux institutions reste plus que nécessaire pour relever les défis sécuritaires imposés à notre région, tout en étudiant les voies et moyens permettant à nos militaires de mener à bien leurs missions dans cette situation pleine de dangers et de menaces de toutes parts.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page