A LA UNEMAGHREB

En réponse à l’annonce de Trump, le porte-parole de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité renouvelle son adhésion à sa position sur la question du Sahara occidental.

En réponse à l’annonce du président sortant des États-Unis, Trump, le porte-parole de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Peter Stano, a réitéré que «l’Union européenne a maintenu sa position sur la question du Sahara occidental», soulignant que «la position du bloc européen n’a pas changé».

« L’Union européenne considère le Sahara occidental comme une région non autonome inscrite aux règlements des Nations Unies, où le processus de détermination de son statut final est mené par les Nations Unies et soutenu par l’Union européenne », a déclaré le porte-parole du ministère européen des Affaires étrangères, Peter Stano.

« La position de l’Union européenne sur le conflit du Sahara occidental reste pleinement cohérente avec la position du Conseil de sécurité des Nations Unies et ses résolutions sur le Sahara occidental », a ajouté le diplomate européen.

Peter Stano a exprimé l’espoir de l’Union européenne de «reprendre le processus politique dans le but de parvenir à une solution politique juste et durable qui garantirait que le peuple du Sahara occidental exerce son droit à l’autodétermination».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page