A LA UNEMAGHREB

Pour la première fois, le ministère sahraoui de la Défense révèle l’intervention de l’armée de l’air marocaine dans la Seconde Guerre de Libération au Sahara Occidental

Pour la première fois, dans ses communications militaires depuis le déclenchement des affrontements militaires, le ministère sahraoui de la Défense a révélé l’intervention de l’armée de l’air marocaine dans la deuxième guerre de libération au Sahara occidental.

Le ministère sahraoui de la Défense a confirmé que les attaques de l’Armée populaire de libération sahraouie avaient été victorieuses, ciblant les terriers de soldats de l’occupation marocaine lâches qui sont bombardés intensément jour après jour le long des murs de l’humiliation et de la honte.

Au cours de la journée d’hier et d’hier soir, des détachements avancés de notre vaillante armée ont bombardé les points de stationnement des forces ennemies aux endroits suivants:

Le bombardement d’un centre ciblant des sites ennemis dans la zone Azim Um Ajloud dans le secteur Awsard.

Aujourd’hui, les combattants de l’Armée populaire de libération sahraouie ont bombardé Dahour et les tranchées des forces d’occupation aux endroits suivants:

Le bombardement d’un centre ciblant les bases de soldats ennemis dans la zone d’Amgeli Altmat dans le secteur d’Ambala.

Des bombardements violents ont visé les sites des soldats d’occupation israéliens dans la région d’Umm Lahata dans le secteur de Mahbas.

Le bombardement du centre de Jahour, les forces d’occupation retranchées, dans le district de Benkarat dans le secteur de Smara.

De violents bombardements ont visé des positions ennemies dans la région d’Agouira Ould Abalal dans le secteur de Mahbas.

Bombardement d’un centre ciblant les sites des forces d’occupation israéliennes dans la zone d’Ode Lifreena dans le secteur de Smara.

Des bombardements intenses ont visé les soldats ennemis retranchés dans la banlieue du nid dans le secteur de Smara.

Bien que le régime marocain nie l’existence de la guerre, les bases marocaines qui sont bombardées réagissent avec toutes leurs armes, et l’armée de l’air marocaine est intervenue lundi 14 décembre, sans aboutir à aucun résultat après que les terriers des forces d’occupation aient été violemment bombardés dans la zone d’Umm Adyan dans le secteur de Bugari.

Les lions de l’Armée populaire de libération sahraouie continuent de pilonner les bastions et de creuser la lâche armée d’occupation marocaine qui subit des pertes chaque jour le long du mur de l’humiliation et de la honte.

source:https://elportaldiplomatico.com/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page