A LA UNEMAGHREB

Réinscription de la question du Sahara occidental à l’agenda du CPS

ALGER-  Le 14e Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement a décidé de réinscrire la question du Sahara occidental dans l’agenda du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union Africaine (UA) pour donner un nouveau souffle à ce dossier, a affirmé le Commissaire à la paix et la sécurité de l’UA, Smaïl Chergui.  

Dans une déclaration à la chaine I de la Radio nationale, M. Chergui a indiqué que le sommet africain tenu dimanche sous le thème « faire taire les armes » a pris la décision de réinscrire la question sahraouie dans l’agenda du CPS de l’UA pour lui donner un nouveau souffle.

Le sommet a été sanctionné par une recommandation portant prorogation de l’initiative +Faire taire les armes+ pour dix autres années, a-t-il rappelé.

Le Lesotho a présenté le projet de décision suscité au 14e sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UA qui a été largement approuvé.

La décision jette la lumière sur les derniers développements survenus en République sahraouie suite à l’agression marocaine et intervient pour mettre un terme aux tentatives du Maroc d’écarter l’organisation africaine des efforts visant à trouver une solution au conflit au Sahara occidental qui puisse garantir au peuple sahraoui son droit inaliénable à l’autodétermination et  à l’indépendance.

La décision « demande au Conseil paix et sécurité de l’UA conformément aux dispositions pertinentes de son protocole d’engager les deux parties, tous les deux membres de l’Union africaine, de remédier à la situation (sur le terrain) en vue de préparer les conditions pour un nouveau cessez-le-feu et de parvenir à une solution durable au conflit qui prévoit l’autodétermination au Sahara occidental ».

source:aps

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page