ALGERIEMAROCSPORT

Vahid Halilhodzic veut provoquer Djamel Belmadi : «On est capable de battre l’Algérie»

 Le coach de la sélection marocaine Vahid Halilhodzic s’est lancé malgré lui dans la bataille médiatique entre le Maroc et l’Algérie ces dernières semaines. Dans sa dernière déclaration, l’ex sélectionneur des verts en Coupe du monde au Brésil a déclaré que son équipe (Le Maroc) était capable de battre n’importe quelle sélection africaine y compris l’Algérie et le Sénégal, respectivement championne et finaliste de la CAN 2019 en Égypte. « Je ne vous cache pas qu’on est capable de battre de grandes équipes comme le Sénégal et l’Algérie et de perdre en revanche contre des équipes moins fortes », a déclaré l’ancien coach des Verts dans un entretien accordé à la chaîne sportive marocaine Arryadia TV. Bien sûr, ces déclarations semblent être dictées par une certaine volonté pour titiller le sélectionneur Djamel Belmadi et les médias algériens qui ont repris en masse sa déclaration.

Une déclaration inattendue dans la mesure où l’équipe d’Algérie reste la meilleure équipe du contient et l’une des meilleures équipes dans le monde et l’a démontré lors de ses dernières sorties face à la Colombie, le Nigéria ou encore le Mexique.

Alors que le Maroc a gagné dans un match amical contre le Sénégal sans ses meilleurs joueurs le mois d’octobre 2019, en 2020, le Maroc n’a joué et gagné que trois matchs contre de petites équipes du continent africain.

Même si Vahid Halilhodzic s’est félicité de l’exploit qu’il a réalisé lorsqu’il était à la tête de la barre technique des Verts en se qualifiant au second tour de la Coupe du monde au Brésil en 2014, cette déclaration maladroite intervient dans un contexte politique et médiatique particulier.  Le technicien bosniaque qui bénéficiait d’une grande estime en Algérie semble tout faire pour la perdre.

Pour rappel, Halilhodzic a pris en main les destinées de la sélection du Maroc depuis 2019 et son contrat s’étalera jusqu’en 2022.

source:DIA-05 décembre 2020

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page