ALGERIEMAGHREB

Reconnaissance de la RASD, « la réponse la plus ferme à l’agression marocaine »

ALGER- Le groupe parlementaire du Mouvement populaire algérien (MPA) a condamné lundi dans un communiqué la résolution du Parlement européen (PE) sur la situation des droits de l’Homme en Algérie, la qualifiant d »‘ingérence éhontée » dans les affaires intérieures de l’Algérie.

Le groupe parlementaire a estimé que la résolution entérinée par le PE est « une ingérence éhontée dans les affaires internes de l’Etat algérien et une tentative flagrante d’entamer la souveraineté du pays pour lequel sont tombés au champ d’honneur un million et demi de martyrs pour recouvrer l’indépendance », précise la même source.

Les responsables au PE sont censés plutôt s’intéresser aux problèmes de leurs pays que d’accorder autant d’importance aux affaires internes de l’Algérie, dont le peuple et les institutions réitèrent leur refus « catégorique de toute tentative d’attenter au pays », a conclu le communiqué.

source:aps

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page