INTERNATIONALSANTÉ - SCIENCE - TECHNOLOGIE

Covid-19 : les Palestiniens dans une situation sanitaire et économique critique

NEW YORK (Nations Unies) – Les cas de Covid-19 sont à nouveau à la hausse au sein de la population palestinienne, après des semaines de baisse, a alerté mercredi l’envoyé de l’ONU au Moyen-Orient lors d’une réunion du Conseil de sécurité.

Pour le Coordinateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, « Ghaza reste la préoccupation la plus immédiate et la plus pressante ». Son infrastructure en ruine, ses mauvaises conditions de vie et la fragilité du système de santé « font qu’elle est mal équipée pour faire face à un pic majeur de cas », a-t-il ajouté.

Le responsable onusien est revenu sur l’actuelle « situation d’urgence » des Palestiniens, touchés par des restrictions sévères à leurs mouvements, des cycles d’escalade de la violence et des années de calamité humanitaire et socio-économique. « Les deux millions de Ghazaouis subiraient les conséquences catastrophiques d’une épidémie majeure », a-t-il prévenu, faisant état d’un taux « alarmant » de chômage palestinien, huit mois après le début de la pandémie de Covid-19.

« 121.000 Palestiniens ont perdu leur emploi à la suite du premier confinement et l’emploi a diminué de 17% dans la bande de Ghaza », a-t-il déploré, notant que quelque 40% des ménages palestiniens ont perdu plus de la moitié de leurs revenus durant cette période et les taux d’insécurité alimentaire ont grimpé en flèche.

Selon M. Mladenov, les femmes et les enfants continuent de supporter le poids de l’effet combiné de la pandémie et de la crise socio-économique dans le territoire palestinien occupé.

Pour faire face à cette situation, l’ONU et ses partenaires, ont continué de fournir une aide humanitaire et au développement depuis le début de la pandémie, dont près de 85.000 tests et des composants d’équipements hospitaliers et de laboratoire avancés, a-t-il rappelé.

Dans un communiqué relayé par l’agence de presse, Wafa, le ministère palestinien de la santé a fait état d’un bilan de la pandémie de Covid-19 qui continue de s’alourdir dans les territoires palestiniens occupés, après l’annonce de 1.251 nouveaux cas et neuf décès dans les différentes régions relevant de la Cisjordanie et à Al-Qods occupés.

Source:AFP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page