A LA UNEMAGHREB

Agression marocaine à El-Guerguerat : la France appelle à la nomination rapide d’un nouvel Envoyé onusien

PARIS- La France a appelé vendredi à « tout faire pour éviter l’escalade » au Sahara occidental à la suite de l’agression militaire marocaine à El-Guerguerat contre des manifestants civils sahraouis, soulignant l’urgence de la nomination d’un nouvel Envoyé onusien.

« La France appelle aujourd’hui à tout faire pour éviter l’escalade et à revenir au plus vite à une solution politique », a déclaré le ministère français des Affaires étrangères à l’AFP.

Le ministère a souligné que « ces événements démontrent l’importance d’une relance rapide du processus politique, qui passe notamment par la nomination dans les meilleurs délais d’un nouvel Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies » en remplacement à l’ancien président allemand Horst Kohler.

Vendredi, le Maroc a mené une agression militaire dans la zone tampon d’El-Guerguerat en procédant à l’ouverture de trois nouvelles brèches illégales en violation de l’accord de cessez-le-feu signé en 1991 par les deux parties (Maroc et Front Polisario), sous l’égide de l’ONU.

Suite à cette agression, le Président sahraoui, Brahim Ghali, a annoncé officiellement samedi dans un décret présidentiel, la fin de l’engagement au cessez-le-feu.

source: APS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page